22.11.2011

Pierre et Marie-Danielle nous quittent pour le Botswana.

Nouveau ravitaillement à Opuwo. L'après midi nous allons à la découverte des mines de cuivre, d'azurite et de dioptaze. Nous nous extasions devant la couleur de tous ces minéraux en arpentant le site.

Omao azurite Omao Cases peintes 2 Omao cases peintes 1

23.11.2011

Route vers Etosha. Le long de la piste les cases herero sont peintes.

Nous franchissons la très belle Joubert Pass et prenons une piste difficile le long de la Khowarib. Les inondations du printemps dernier ont provoqué beaucoup de dégâts. Les véhicules soulèvent d'énormes nuages de très fine poussière blanche qui nous aveuglent. Passage dans de superbes gorges et pique-nique, comme souvent, dans un oued à l'ombre d'un acacia. Quelques kilomètres sur le goudron avant de reprendre une piste où nous sommes obligés d'ouvrir et de fermer les barrières à chaque traversée de propriété. Tout est clôturé à cause de l'élevage et nous devons bivouaquer au bord de la piste. Au loin un grand incendie dans le parc d'Etosha rougeoie le ciel.

Troisième séance de bricolage : Je resserre le pare-brise du Land-Rover et remets les rivets sur la capucine qui avaient sauté après les vibrations endurées dans la traversée du Kaokoveld.

Réparation pare brise

 

24.11.2011 au 26.11.2011

Nous entrons à Etosha par Andersson Gate. Accueil peu sympathique au visitors centre. (C'est une exception car nous avons toujours été très bien reçus en Namibie.)

Première nuit à Halali Camp où le rhinocéros noir nous fait un véritable spectacle au point d'eau.

Deuxième nuit à Namutoni Camp où nous retrouvons Jean-Luc et Alisa, un collègue de travail rencontré par hasard au bord de la mare de Kalkheuwel. (le monde est petit !).

Troisième nuit à Okaukuejo où nous arrivons juste à la fermeture des portes car nous avons essayé de dépanner le véhicule d'Albert qui avait un caillou dans un disque de frein.

Etosha Albert bricole

Le parc d'Etosha est très décevant par son manque d'entretien : arbres sur les pistes, aires de repos brûlées et sans clôture, toilettes inacceptables, poubelles qui débordent , accueil et services pas très sympathiques ... mais en revanche, c'est formidable pour l'observation de la vie sauvage. Les animaux y sont très nombreux et variés et peuvent être approchés facilement.

Etosha Girafe   Etosha Elephant 1

Etosha zebre 2 Etosha zebres 1 Etosha springbok Etosha outarde korhaan

Etosha rhino 2  Etosha rhino 1 Etosha rhino 3

Etosha Girafe 2 Etosha Koudou 1 Etosha Koudou femelle Etosha mangouste jaune

Outarde Kori Grue de paradis  Aigle ravisseur

Etosha elephant 2 Etosha bubale Etosha damara dik-dik Etosha leopard

Etosha hyene Etosha phacochere Astrild beau-marquet Impala à museau noir

Etosha lionne 1   Etosha lionne 2

Namibie nord trajet 26